Navigation – Plan du site
Thésographie

Thésographie sélective

Conseil scientifique de DMS

Texte intégral

  • 1 Thésographies, revue Distances et savoirs :

1DMS a souhaité renouer avec la rubrique "thésographie" publiée dans D&S de 2007 à 20111. Rubrique annuelle, elle recense les thèses soutenues dans le champ de DMS, l’étude des rôles de la distance et des médiations dans l’accès aux savoirs. Afin de revenir sur les thèses soutenues depuis la mise en ligne de DMS en 2012, la présente rubrique regroupe exceptionnellement des thèses soutenues depuis 2012 et non les seules soutenues en 2015.

2Dans la plupart des cas, les résumés retenus sont des versions abrégées de ceux rédigés par les auteurs des thèses. L’adresse du site où consulter la thèse permettra d’accéder aux résumés complets dans un premier temps, puis de lire la thèse, téléchargeable le plus souvent ...

Thèses soutenues en Sciences de l’Homme et Société/Éducation, de 2012 à 2015

2012

3Thèse soutenue par Louiza Bouabid, le 31 août 2012 à l’Université de Strasbourg, sous la direction de Nicole Poteaux

Pertinence des normes et standards dans les dispositifs de formation à distance

Ce travail de thèse s’intéresse au sujet de la normalisation dans le champ de la formation à distance. Il porte plus particulièrement sur l’enrichissement du dernier standard de fait IMS-LD, en vue d’introduire la notion de pertinence de la normalisation qui signifie la capacité d’IMS-LD de prescrire des scénarios pédagogiques qui répondent réellement à certains principes pédagogiques. Un intérêt particulier concerne une des composantes essentielles de l’apprentissage (Leontiev, 1981), la motivation à apprendre. Trois principaux résultats : une démarche de scénarisation a posteriori fondée sur les théories de l’activité ; une taxonomie fondée sur la théorie des actes de langage ; un modèle descriptif de la motivation qui rend compte, à partir des traces, des perceptions et ses origines. Les conclusions exposent des résultats secondaires et ouvrent des perspectives concernant la pertinence des normes. https://halshs.archives-ouvertes.fr/​tel-00802323/​document

2013

4Thèse soutenue par Sandra Meza Fernandez, le 29 avril 2013 à l’Université de Strasbourg, sous la direction de Pascal Marquet

Enseigner et apprendre en ligne : vers un modèle de la navigation sur des sites Web de formation universitaire

Les profils d’apprentissage ont une influence sur les modes de navigation dans un environnement d’apprentissage en ligne. Cette thèse propose de cartographier le parcours de navigation des usagers des EIAH pour le visualiser, visualiser pour interpréter et interpréter pour anticiper. S’appuyant sur une méthodologie capable de modéliser le parcours de navigation d’un usager et d’anticiper son prochain clic sur une plateforme, notre étude cherche à élargir le champ des connaissances de l’efficacité/performance des styles d’apprentissage.

Cette thèse s’adresse principalement aux responsables pédagogiques universitaires décideurs de l’intégration des TIC, et par extension, aux étudiants universitaires et aux concepteurs d’outils d’apprentissage. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-00974481/​document

*

5Thèse soutenue par Agnès Garletti, le 23 septembre 2013 à l’Université du Maine et Università degli studi Roma Tre, sous la direction de Jean-François Bourdet ; Gaetano Domenici

Instrumentation du tuteur distant, par l’intermédiaire d’une typologie théorique des habiletés cognitives, afin d’identifier les stratégies cognitives de l’apprenant singulier d’un niveau A2 de français langue étrangère en compréhension écrite au sein d’un dispositif hybride de formation.

Étant donné que dans les environnements universitaires d’enseignement et d’apprentissage à distance, le tuteur, dans son activité de perception, a des difficultés à détecter les stratégies cognitives à l’origine d’un blocage, ce qui nécessite une instrumentation spécifique pour visualiser l’activité cognitive de l’apprenant dans son parcours d’apprentissage médiatisé, notre problématique de recherche a pour finalité d’instrumenter le tuteur distant pour que cet acteur, d’une formation hybride sur la plateforme UMTICE, puisse identifier les stratégies cognitives en compréhension écrite de l’apprenant singulier de FLE. Cette problématique de recherche donne lieu à deux hypothèses de recherche visant pour la première la conception d’une typologie théorique des habiletés cognitives afin de nommer les stratégies cognitives que pourrait utiliser cet apprenant lors de la réalisation de tâches de compréhension écrite et pour la seconde à nuancer l’emploi de notre instrument par le tuteur distant dans sa fonction d’identification perceptivo-cognitive lors de l’expérimentation qui s’est déroulée dans un cours particulier du CIEF de l’Université Lumière Lyon 2. https://halshs.archives-ouvertes.fr/​tel-00954893/​document

*

6Thèse soutenue par Gaëtan Temperman, le 3 octobre 2013 à l’Université de Mons, sous la direction de Bruno De Lièvre

Visualisation du processus collaboratif et assignation de rôles de régulation dans un environnement d’apprentissage à distance

La présente étude s’inscrit dans le contexte de l’encadrement des grands groupes d’étudiants engagés dans des activités collaboratives à distance. Si un relatif consensus existe dans la littérature autour des effets positifs sur l’apprentissage que peuvent procurer les interventions d’un tuteur humain, celles-ci sont coûteuses en termes de disponibilité humaine et de rétributions économiques. Une des alternatives possibles au tutorat humain peut être envisagée au travers d’une assignation de rôles de régulation et d’une visualisation du processus collaboratif mis en œuvre. De nombreuses études ont déjà investigué ces deux modalités d’auto-régulation de manière indépendante. Cependant, aucune d’entre elles n’a jusqu’à présent évalué leur usage articulé. Dans le cadre de cette dissertation doctorale, nous rapportons des éléments de réponses à la question des effets sur l’apprentissage de cette utilisation conjuguée en nous appuyant sur deux expériences réalisées consécutivement dans un même contexte de formation et autour d’un scénario pédagogique identique. Cette recherche se situe dans le champ émergent en Sciences de l’Éducation des « Learning Analytics » et revêt un caractère opérationnel. Sur la base de l’exploitation des traces issues de l’activité des étudiants dans l’environnement d’apprentissage à distance et de leur progression effective, notre objectif principal est d’identifier dans l’action pédagogique les facteurs manipulés et induits qui sont susceptibles de modifier son résultat. Cette logique d’identification nous amène à mettre ce qui fonctionne (ou pas) dans un contexte d’apprentissage collaboratif en ligne. https://halshs.archives-ouvertes.fr/​tel-01005304/​document

2014

7Thèse soutenue par Souâd El Harrassi Carpon El Harrassi, le 11 avril 2014 à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambresis, sous la direction de Patrizia Laudati

Modélisation du document e-learning selon une approche info-communicationnelle : application au domaine du sport

La conception et l’usage des documents e-learning font l’objet de nombreux travaux de recherche en matière d’e-learning en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC). Presque la quasi-totalité de ces travaux s’intéresse à la structuration de documents, la normalisation, la mutualisation, la personnalisation... En revanche, peu nombreux, voire très peu nombreux sont ceux qui se posent la question sur les besoins et les attentes de l’utilisateur final. La thématique de la conception du document e-learning de qualité, apparaît en filigrane, mais ne constitue presque jamais l’objet central des réflexions. Partant des travaux antérieurs, et afin d’apporter une nouvelle contribution au domaine de l’ingénierie pédagogique, nous nous situons à la frontière que forme l’utilisation cognitive et pédagogique avec la conception des séquences pédagogiques, de la médiation et de la nécessité d’une relation empathique avec l’apprenant et l’enseignant, ce qui fait l’originalité de cette recherche.

Nous nous appuyons sur les résultats des entretiens réalisés auprès des pédagogues et des décideurs du CNS My Rachid-IRFC. Ainsi, nous abordons la méthodologie adoptée en appliquant la méthode EBAHIE. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01140777/​document

*

8Thèse soutenue par Estela Aparecida Oliveira Vieira, le 1er juillet 2014 à l’Université d’Aix-Marseille en cotutelle avec l’Universidade federal de Minas Gerais. Facultade de educação (Brésil), sous la direction de Jeanne Mallet, Marie-Louise Martinez et de Daisy Moreira Cunha.

De la construction identitaire du tuteur comme co-construction : analyse de l’activité professionnelle à partir de la plateforme en ligne.

La thèse s’appuie essentiellement sur l’activité de travail du tuteur pour mieux comprendre la co-construction de son identité professionnelle. Cette activité, qui n’est pas reconnue comme une profession, mais comme une fonction qui fait appel à des compétences très sophistiquées. Les normes de cette fonction sont proposées par l’institution, mais comme ce n’est pas une profession reconnue, elle n’est pas régulée. Il s’agit d’un travail prescrit, basé sur des compétences préétablies. Mais quand les tuteurs et tutorés sont confrontés à la réalité, avec un parcours à faire dans l’activité réelle, comment ce processus se déroule-t-il ? Quelle est l’influence de l’activité de travail dans la co-construction de l’identité professionnelle du tuteur ? Sans être reconnu, le tutorat est généralement relégué à une activité secondaire. Cette étude a été réalisée afin de mieux comprendre l’identité professionnelle du tuteur. http://www.theses.fr/​2014AIXM3037

*

9Thèse soutenue par Marcel P. Pereira, le 12 juillet 2014 à l’Université Blaise Pascal - Clermont 2, sous la direction de Maguy Pothier

Tandem présentiel-distance : articulation difficile, enjeux et perspectives de mutations de l’enseignement et de l’apprentissage au Cap-Vert

Cette recherche s’inscrit dans le domaine des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) et a pour objet d’étudier l’articulation du présentiel et de la distance dans le contexte capverdien. Elle vise la compréhension de cette modalité d’apprentissage hybride. Un dispositif permettant aux étudiants d’échanger et de collaborer autour de tâches collaboratives a été mis en place. Le cadre théorique fait référence au socioconstructivisme, à la communication médiée par ordinateur (CMO) et à l’écrit comme fondement de base pour cette recherche. Celle-ci a une visée compréhensive et praxéologique, l’objectif général et à terme étant d’apporter des éclairages permettant d’appréhender plus facilement les TICE en vue de les intégrer efficacement dans des formations en français autorisant l’usage des outils technologiques. La démarche que nous avons adoptée est axée sur une approche ethnométhodologique. https://halshs.archives-ouvertes.fr/​tel-01135178/​document

*

10Thèse soutenue par Sophie Kennel, le 22 septembre 2014 à l’Université de Strasbourg, sous la direction d’Emmanuel Triby

Pratiques et compétences informationnelles des étudiants dans les espaces de formation en ligne

Au croisement des études sur la réussite à l’université, la culture informationnelle et plus largement la culture numérique, l’étude de cas proposée interroge les liens entre les apprentissages en ligne et les pratiques et compétences informationnelles des étudiants. Une première enquête a permis d’identifier les profils académiques et sociologiques des étudiants inscrits dans un dispositif de remise à niveau et d’aide à l’orientation proposé par l’université de Strasbourg. D’autres enquêtes et tests ont été menés pour connaître les pratiques informationnelles de ces étudiants dans les contextes de formation en ligne et évaluer leurs compétences à l’entrée et à la sortie du dispositif. Les résultats montrent que notre population ne correspond pas au profil type de l’étudiant en échec. Par ailleurs, nos conclusions rejoignent en partie nos hypothèses sur la pauvreté des pratiques informationnelles en e-learning et le manque de compétences expertes dans ce domaine malgré les modules de formation suivis par ces étudiants. https://halshs.archives-ouvertes.fr/​tel-01148915/​document

*

11Thèse soutenue par Sihem Kasdali, le 19 novembre 2014 à l’Université de Cergy Pontoise, sous la direction d’Alain Jaillet

Modélisation complexe de l’impact des dispositifs de formation à distance

Cette recherche a pour objectif d’analyser l’impact, en l’occurrence, les changements induits par les dispositifs technopédagogiques de formation à distance, sur les comportements des apprenants, formateurs ou futurs formateurs. Pour ce faire, nous adoptons une approche systémique reposant sur une modélisation par systèmes complexes. La construction de notre modèle vise à éclairer les interrelations qui peuvent exister entre l’individu et son dispositif, et les articulations qui peuvent en découler, leur évolution et leur enchevêtrement aux différentes étapes. Notre proposition consiste à identifier un espace de variables particulières, les « variables processus ». Celles-ci décrivent dans le temps, l’espace et la forme, les processus qui se mettent en place dans cette dynamique. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01160207/​document

*

12Thèse soutenue par Clément Dussarps, le 27 novembre 2014 à l’Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, sous la direction de Didier Paquelin

Dimension socio-affective et abandon en formation ouverte et à distance

L’abandon en formation ouverte et à distance (FOAD) constitue un enjeu important tant pour les apprenants que pour les organismes de formation, que ce soit pour des raisons économiques, sociales, ou encore d’image (de soi ou publique). Les besoins des apprenants en termes d’accompagnement sont tant techniques, cognitifs et métacognitifs, qu’affectifs. C’est cette dernière notion, la dimension affective, qui nous intéressera particulièrement dans cette thèse pour comprendre l’abandon. Afin de tenir compte de la dimension sociale de l’individu et des relations qu’il entretient avec les enseignants, ses pairs ou ses proches, il sera question de dimension socio-affective. Nous mobilisons, pour mieux définir cette dimension et comprendre les enjeux de la communication médiatisée et de la distance en formation (en tant qu’objet social et technique), des auteurs issus de différentes disciplines des sciences humaines : des chercheurs en sciences de l’information et de la communication, des psychologues et des chercheurs en sciences de l’éducation. Nous proposons de caractériser la dimension socio-affective, pensée comme un système, par un modèle intégratif des émotions et sentiments proposés par l’ensemble de ces chercheurs. Cette dimension sera étudiée en regard de la notion de persévérance, inverse d’abandon. Nous nous demandons alors quels sont les facteurs socio-affectifs expliquant l’abandon en formation à distance, ou inversement la persévérance ? Sont notamment questionnés l’importance des interactions dans (avec les enseignants et autres apprenants) et en dehors (avec l’entourage proche) du dispositif de formation, ainsi que les facteurs individuels des apprenants (e.g. socio-démographiques). Pour répondre à ces questions, une enquête en deux parties (en début –attentes– et en fin de formation –vécu) et des entretiens semi-directifs ont été réalisés. Les premiers résultats rendent compte d’écarts entre attentes initiales et vécu de la formation, plus ou moins importants selon les apprenants. L’abandon apparaît explicable en analysant la dimension socio-affective, notamment dans les relations avec les acteurs du dispositif. Alors que certains subissent leur isolement du fait d’un manque de relation avec les enseignants, d’autres compensent en établissant une relation avec leurs pairs. Enfin, les proches occupent une place essentielle pour les apprenants qui vivent en famille et qui attendent leur soutien. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01108344v2/​document

*

13Thèse soutenue par Aurélie Bayle, le 5 décembre 2014 à l’Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand, sous la direction d’Anne-Laure Foucher

La construction de la relation pédagogique à distance : Étude d’un dispositif de télécollaboration au sein d’un monde virtuel pour la formation des enseignants de FLE

Cette recherche s’inscrit dans le contexte de la formation initiale des enseignants de français langue étrangère et s’intéresse à l’introduction des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les pratiques pédagogiques. Notre travail interroge les apports d’un dispositif de télécollaboration (SLIC – Second Life Interculturel) mettant en relation de futurs enseignants de Master FLE de l’université Blaise Pascal avec des apprenants de FLE de Carnegie Mellon University à Pittsburgh (États-Unis) autour de la réalisation de tâches collaboratives à visée interculturelle au sein du monde virtuel Second Life. Ce projet s’appuie sur deux dimensions de la formation des enseignants : la mise en situation et la réflexivité. L’objectif de cette thèse est de comprendre comment se construit la relation pédagogique entre futurs enseignants et apprenants de français langue étrangère lorsqu’ils sont amenés à travailler ensemble dans le cadre d’un dispositif de télécollaboration au sein d’un monde virtuel et que les étudiants français ont un rôle d’animateur. Notre recherche a permis de mettre en lumière la complexité de la construction de la relation pédagogique entre futurs enseignants et apprenants à travers l’étude de quelques observables permettant de reconstruire l’émergence et le développement de cette relation. Nous avons montré que les étudiants français tendent à créer un rapport hiérarchique avec les étudiants américains tout en essayant de développer une relation de proximité. Les apprenants américains acceptent la dimension hiérarchique, mais tiennent à garder leurs distances. Ainsi, nous avons pu observer l’établissement d’un contrat didactique, proche de celui que l’on rencontre dans un contexte institutionnel où les rôles d’enseignant et d’apprenant sont fortement marqués. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01121894/​document

*

14Thèse soutenue par Hee-Kyung Kim, le 16 décembre 2014 à l’Université Grenoble Alpes, sSous la direction de François Mangenot

Travailler l’oral à travers l’utilisation du téléphone portable et d’Internet

Cette recherche s’inscrit dans le domaine de la didactique des langues étrangères et porte sur l’apprentissage du français oral soutenu par la technologie mobile. En nous appuyant sur la recherche-action, nous avons créé un dispositif de formation destiné à des apprenants coréens de FLE leur permettant de s’entraîner à prendre la parole librement. La culture coréenne étant influencée par la philosophie confucéenne, l’enseignement-apprentissage des langues est caractérisé par une relation hiérarchique entre le « maître savant » et « son disciple » et souvent centré sur l’écrit. Notre scénario didactique prévoyait un travail de la langue en dehors d’un cours formel et soutenu par un tuteur à distance. Deux expériences ont été menées en 2008 et 2010 avec deux groupes d’apprenants coréens de FLE résidant en Corée auxquels nous avons demandé de réaliser des tâches langagières par enregistrement vidéo. L’analyse des discours et des stratégies de réalisation des vidéos ainsi que les résultats des entretiens semi-directifs menés en amont et en aval avec les apprenants-participants, nous ont permis de répondre à nos questions de recherche, à savoir de quelle manière le tutorat en ligne, les tâches communicatives réalisées avec un outil mobile et la communication asynchrone sur un réseau social en ligne influent sur la production orale et l’autonomisation des apprenants coréens de FLE. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01254151/​document

2015

15Thèse soutenue par Christine Nucci-Finke à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense le 12 juin 2015, sous la direction de Philippe Carré et Moïse Déro

Les enseignants et le e-learning - Facteurs d’adoption ou de rejet du e-learning, dans un contexte de formation des enseignants

Cette thèse traite du rapport que les enseignants entretiennent, en tant qu’apprenants, avec la formation en ligne, ce qui est un sujet rarement abordé. Elle montre qu’ils sont plutôt réticents à ce type de dispositif pour leur propre formation, bien qu’utilisateurs quotidiens de technologies numériques. Une première étude de l’auteure ayant montré que ce n’était pas une question de motivation, la thèse vise donc à identifier les facteurs qui interviennent dans l’adoption ou le rejet de la formation en ligne par les enseignants pour leur propre formation, en s’appuyant sur le modèle UTAUT (Unified theory of acceptance and use of technology). Trois études quantitatives menées auprès d’enseignants et de futurs enseignants montrent que trois facteurs du modèle UTAUT sont prédictifs de l’acceptation de la formation en ligne : l’utilité perçue, l’expérience antérieure de ces dispositifs et la perception de compatibilité avec le style d’apprentissage. Par contre, le modèle UTAUT est incapable d’expliquer le rejet manifesté par de nombreux enseignants interrogés. Des entretiens complémentaires ont fait apparaître quelques éléments d’explication de ce rejet, comme, par exemple, la peur de la disparition de l’enseignant et de son remplacement par la machine. Cette thèse interpellera donc forcément les lecteurs de DMS, parce qu’elle souligne le fait que les technologies numériques demeurent perçues comme une menace pour leur métier par une partie de la population enseignante. Cette représentation négative ne serait-elle pas un des principaux « handicaps de conversion » des habiletés numériques des enseignants dans le cadre de leur professionnalisation et de leur développement professionnel ? https://bdr.u-paris10.fr/​theses/​internet/​2015PA100060.pdf

*

16Thèse soutenue par Claude René Tarrit, le 29 octobre 2015 à l’Université des Sciences et Technologies de Lille I (USTL), sous la direction de Gilles Leclercq

Étude d’un Dispositif Pédagogique Instrumenté complexe et de ses propriétés. Une approche épistémique et méthodologique, le cas d’une université brésilienne

Dans le cadre des TICE, un environnement numérique de formation, nommé Eureka, apporte des éléments, agents de changements, à une université brésilienne. Ces éléments potentialisent un espace d’échanges en modifient des modes de fonctionnement. Pour que le changement devienne effectif, la potentialisation d’espace n’est cependant pas suffisante, d’autres alchimies sont nécessaires. Celles fondées sur la médiatisation et la médiation de la relation enseignant et apprenant.

L’environnement numérique Eureka, développé et mis en œuvre dans l’université depuis 18 ans, comme objet technique, nous suggère donc des questionnements autres que ceux issus des qualités intrinsèques à sa technicité. Nous n’interrogeons pas seulement un objet technique, mais autre chose qui procède des synergies de couplage entre une université et son environnement numérique de formation. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01247804

*

17Thèse soutenue par François Maka, le 4 novembre 2015 à l’Université de Rouen, sous la direction de Jacques Wallet.

Ingénierie et approche linguistique dans les dispositifs de FAD pour la formation continue des enseignants malgaches : étude de deux dispositifs

Cette recherche est ancrée sur la formation à distance des enseignants du primaire à Madagascar, qui sont formés à enseigner le français et en français. C’est une recherche descriptive conjuguant à la fois des données quantitatives et qualitatives basées sur des compétences requises, organisées en modules de formation. À l’issue du développement de sa problématique, elle s’interroge, en premier lieu, sur l’existence des modules que les enseignants à former trouvent abordables et d’autres qu’ils trouvent difficiles. En deuxième lieu, elle questionne les deux dispositifs de formation « Mallette pédagogique » et « IFADEM », quant à leur capacité de changer positivement les enseignants, selon les objectifs linguistiques et pédagogiques à atteindre. Dans sa nature plutôt englobante, cette recherche se présente comme un catalyseur, traçant des pistes de recherche à approfondir dans le futur, dans le domaine de la formation des enseignants à distance. http://www.theses.fr/​2015ROUEL014

*

18Thèse soutenue par Raeda Alhareth, le 16 novembre 2015 à l’Université de Rouen, sous la direction de Jacques Wallet

Les technologies de l’information et de la communication et la formation à distance : du côté des apprenantes : études de cas en France et au Proche Orient

Les programmes à distance attirent souvent des nombres importants de femmes, dans des sociétés où les femmes ne bénéficient pas d’une égalité de chances en matière de participation aux formes classiques d’enseignement et de formation.

Il ressort de mes résultats que la majorité des femmes de mon échantillon en France, en Syrie et en Jordanie, présente un profil conforme au profil du public adulte de la formation à distance présenté par les littératures. Les femmes de mon échantillon en Arabie saoudite présentent un profil semblable du public jeune présenté précédemment, mais ces jeunes femmes ont choisi la modalité à distance pour échapper aux contraintes sociales.

Disponible à l’emprunt au Centre interdisciplinaire de recherche sur les valeurs, les idées, l’identité et les compétences en éducation et formation - Civiic - (Mont-Saint-Aignan, Seine-Maritime). - Contact : civiic@univ-rouen.fr, site : civiic.univ-rouen.fr

*

19Thèse soutenue par Elizabeth Armao Meliet, le 30 novembre 2015 à l’Université de Rouen, sous la direction de Marie-Louise Martinez

Mobiliser l’expérience de l’incertitude au service du développement de la personne en formation à distance : analyse de récits de vie de sportifs de carrière en reconversion

Cette recherche vise à comprendre les enjeux de la reconversion des sportifs de carrière afin de déterminer les freins à la formation qu’ils rencontrent à cette occasion et préconiser des principes d’accompagnement. Nous cherchons plus précisément à déterminer en quoi ces publics pourraient mobiliser leur expérience de l’incertitude au service de leur reconversion dans le contexte de la formation à distance. Pour cela, nous décrivons dans un premier temps les caractéristiques de l’identité du sportif de carrière, en abordant son héritage historique ainsi que les particularités de la pratique intensive du sport dans un but compétitif. Nous analysons ensuite les implications de la reconversion pour ces publics particuliers. Nous concluons notamment que la reconversion ne peut aboutir sans une adaptation concertée du dispositif de ladite reconversion entre tous les acteurs impliqués, à commencer par la refondation de la notion de double projet, qui installe les sportifs dans une certaine forme de culpabilité.

Disponible à l’emprunt au Centre interdisciplinaire de recherche sur les valeurs, les idées, l’identité et les compétences en éducation et formation - Civiic - (Mont-Saint-Aignan, Seine-Maritime). - Contact : civiic@univ-rouen.fr

*

2015 - Thèse en Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication

20Thèse soutenue par Xavier Levoin, le 4 novembre 2015 à l’université Paris 13, sous la direction de Pierre Mœglin (Paris 13, Labsic) et Claire Oger (Paris Est, Céditec)

Médias et enseignement spécialisé de la musique : un projet communicationnel ?

Cette thèse interroge l’ampleur des changements promis par la numérisation des outils et médias éducatifs dans l’enseignement musical en conservatoire. Elle part d’une analyse des discours enchantés qui annoncent une «révolution numérique» dans l’enseignement, et qui forment le terreau idéologique sur lequel se construisent des pratiques enseignantes et des stratégies d’acteurs, pour aborder ensuite ces deux dimensions à travers des études de cas. Elle s’intéresse particulièrement à la filière de l’édition de partitions et de méthodes pédagogiques, mais aussi au rôle que jouent des acteurs exogènes à cet univers. http://labsic.univ-paris13.fr/​index.php/​levoin-xavier

*

2015 - Thèse en Sciences de l’Homme et Société/Linguistique

21Thèse soutenue par J. Blaise Ngandeu, le 15 octobre 2015 à l’Université Blaise Pascal, Clermont 2, sous la direction de Thierry Chanier

Apprentissage du français dans une université anglophone au Cameroun : de l’expérience du quasi synchrone à un nouveau modèle d’intégration des TIC

Partant du constat que les expériences d’intégration des TIC à l’échelle des établissements de formation en Afrique sont encore peu nombreuses et peu concluantes malgré leur présence dans le paysage de plusieurs établissements d’enseignement supérieur, secondaire et même primaire, cette thèse porte sur l’intégration des TIC dans un cours de français pour anglophones à l’université de Buéa au Cameroun.

Le cours traditionnel, dans sa version uniquement présentielle en classe, se déroule dans un contexte limitant fortement la satisfaction d’objectifs pédagogiques essentiels. En effet, les effectifs pléthoriques, le peu de temps alloué à la formation, l’hétérogénéité des groupes d’apprenants font que les compétences de production ainsi que les compétences en interaction des intéressés ne peuvent être développées. En réponse à cet existant, cette thèse, de type recherche-action, présente un dispositif hybride articulant travail en classe et dans le centre technologique de l’université. Là sont offertes des activités de communication en petits groupes dans une modalité quasi synchrone. Cette modalité, peu souvent étudiée dans la littérature de recherche, offre une alternative réaliste aux environnements synchrones peu fiables, compte tenu de l’état des réseaux et de l’Internet dans cette partie du monde.

Afin d’étudier si ce nouveau dispositif de formation permet de dépasser les difficultés évoquées et de faciliter l’apprentissage, l’auteur l’a déployé deux années successives, en l’entourant d’un protocole de recherche. Les données recueillies lui ont permis d’analyser les interactions, de mettre en évidence les traces d’apprentissage. Mais cette double expérimentation apporte aussi un nouvel éclairage au travers de l’analyse des obstacles qui ont handicapé la mise en œuvre du dispositif technopédagogique. Il questionne le modèle d’intégration des TIC qui traditionnellement concentre toutes les ressources en un seul endroit, sans tenir compte des contextes technologiquement limités. Il esquisse une voie alternative destinée, grâce à l’apprentissage mobile, à intégrer les TIC dans des dispositifs de formation de langues et dans un contexte technologique proches de sa situation prototypique. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01218199/​document

2015 - Thèse de doctorat en Didactique des langues

22Thèse soutenue par Comlan Fantognon, le 16 novembre 2015 à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle en co-tutelle avec l’Université d’Abomey Calavi au Bénin, sous la direction de Jean-Paul Narcy-Combes, Co-direction : Valérie Spaëth, Cotutelle : Maxime Da Cruz

Analyse émergentiste des pratiques enseignants en FLES, cas de l’appropriation de l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (IFADEM) au Bénin

Située au carrefour de la didactique des langues et cultures et des sciences de l’éducation, la présente thèse porte sur l’appropriation, par les enseignants du cycle primaire au Bénin, de l’Initiative Francophone pour la Formation à Distance des Maîtres (IFADEM) en tant que dispositif de formation continue, en enseignement-apprentissage du FLES. L’objectif consiste à apporter des pistes pour améliorer l’appropriation du dispositif. À partir d’un modèle théorique d’appropriation, mis en place au regard d’une approche théorique transdisciplinaire et des spécificités du contexte d’étude, doublé d’une démarche de triangulation articulant enquêtes par questionnaires, par entretiens semi-directifs, d’auto-confrontation et par observations de pratiques effectives (situantes), nous nous sommes attachés à identifier les « indicateurs » d’appropriation ainsi que les « effets » du dispositif de formation sur les « pratiques pédagogiques effectives » des enseignants. En tenant compte de l’ensemble des analyses et ajustements réalisés cette recherche aboutit à l’élaboration d’un modèle d’appropriation. http://www.theses.fr/​s69603

2015 - Thèse en Informatique/Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain

23Thèse soutenue par Didier Roy, le 30 septembre 2015 au CNAM, Paris, sous la direction de Philippe Rigaux

Optimisation des parcours d’apprentissage à l’aide des technologies numériques

Depuis le « Plan Informatique Pour Tous » de 1985, les technologies numériques ne cessent d’occuper une place grandissante dans l’enseignement : manuels numériques, logiciels de géométrie dynamique, learning games, e-learning, blended learning, MOOC, classes inversées, robotique éducative, etc. L’ambition de nos travaux est de montrer que certaines de ces technologies peuvent contribuer à améliorer les apprentissages, en dynamisant les contenus, en accentuant la motivation des étudiants, en proposant des dispositifs adaptés à la formation à distance, en personnalisant les parcours pédagogiques. Les enjeux autour de ces questions sont importants. La nécessité de motiver les étudiants et de personnaliser les apprentissages apparaît de plus en plus clairement. Ce sont des atouts majeurs pour lutter contre le décrochage scolaire et pour l’égalité des chances. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01252695/​document

2015 - Habilitation à diriger des recherches (HDR) en Sciences de l’éducation

24Habilitation soutenue par François Villemonteix, le 3 décembre 2015 à Paris Descartes. Jury : J. Audran, G-L Baron (garant), E. Bruillard (rapporteur), J-L. Rinaudo (rapporteur), J. Wallet (président)

Pratiques instrumentées des enseignants de l’école primaire : analyse de processus de légitimation

La note de synthèse proposée par François Villemonteix en vue de l’obtention de son habilitation à diriger des recherches (HDR) est titrée : « Pratiques instrumentées des enseignants de l’école primaire : analyse de processus de légitimation ». Cette note met en lumière un ensemble de processus contribuant à la pérennisation des pratiques instrumentées avec des technologies à l’école primaire, dont l’auteur considère celui de leur légitimation comme un déterminant majeur.

Afin de soutenir cette thèse, François Villemonteix mobilise plusieurs recherches, conduites depuis sa thèse en 2007. Elles contribuent à la construction d’un cadre de référence pour l’analyse des processus en jeu. Il développe un appareillage théorique et méthodologique permettant d’analyser les pratiques et les discours de praticiens et de relever les contradictions et tensions dans les systèmes d’activité.

Les processus de légitimation des pratiques instrumentées avec les technologies informatisées sont de deux types, l’un interne, l’autre externe.

D’un côté la responsabilité des praticiens constitue le facteur central de légitimation interne. L’engagement et l’implication des acteurs, relié à la constitution de compétences et d’une culture informatique et numérique critiques permettent de faire face aux contraintes sociales, techniques, économiques et institutionnelles qu’induisent les pratiques des technologies en classe.

D’un autre côté, la légitimation externe des pratiques pédagogiques instrumentées relève des acteurs intermédiaires de la supervision pédagogique, interprétant une attente institutionnelle dénuée d’instruments légitimes, tels que les curricula de formation. Les pratiques et les discours des superviseurs, marqués par un enjeu de régulation du système, traduisent une certaine ambivalence entre le maintien d’une tradition de pratiques pédagogiques compatibles avec la forme scolaire et un volontarisme affirmé du côté de l’innovation.

La note de synthèse de François Villemonteix apporte ainsi une vision originale et renouvelée de l’approche des processus de diffusion et d’appropriation des technologies en milieu éducatif et en particulier à l’école primaire dans un mouvement plus large de professionnalisation des acteurs. Elle met en évidence les inflexions des pratiques des enseignants au regard des discours et des multiples contraintes qui pèsent sur l’activité professionnelle et celles des superviseurs, en tension entre régulation et accompagnement.

Elle propose un cadre d’analyse mobilisable dans d’autres contextes, à d’autres niveaux scolaires ou dans d’autres systèmes éducatifs.

La synthèse de François Villemonteix trace les pistes d’un programme de recherche à plus long terme visant à approfondir la connaissance des processus d’appropriation des technologies à l’école primaire, les modes de régulation et de supervision/médiation des pratiques pédagogiques. Ce programme engage également une réflexion sur l’évolution des curricula pour l’école primaire et pour la formation des maîtres mettant en avant le développement d’une culture informatique et numérique dépassant l’entrée « usages ».

2015 - Habilitation à diriger des recherches (HDR) en Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication

25Habilitation soutenue par Christine Michel le 11 juin 2015 à l'Université Lyon 1. Jury : Madjid Ihadjadene (président), Eric Bruillard, Sylvie Leleu-Merviel, Jean-Michel Salaün, Bruno Bachimont, Madjid Ihadjadène, Geneviève Lallich-Boidin, Alain Mille

Analyse des usages des plateformes de construction de connaissances par des méthodes mixtes et réflexives pour l’amélioration de l’appropriation et de la structuration de l’information (seconde partie : synthèse et bilan des recherches).

Les travaux de l'auteure se situent dans le domaine de l’apprentissage instrumenté académique et industriel, c’est-à-dire dans le champ pluridisciplinaire des Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain (EIAH) et celui du Knowledge Management (KM). L'auteure considère la construction de connaissances selon le positionnement des sciences de l’information et de la communication (SIC) c’est-à-dire comme le résultat d’une information communiquée et reçue par une personne. Mieux elle est appropriée et plus la connaissance construite est solide. La construction de connaissance se fait par l’intermédiaire d’objets partagés et échangés selon des référents sociologiques et culturels ou des pratiques. La médiation est le concept utilisé en sciences humaines pour décrire les moyens matériels, en particulier technologiques, et les moyens humains qui peuvent être imaginés pour favoriser cette transmission de connaissances et cette appropriation de l’information. La médiation technologique joue un rôle prégnant sur la construction des connaissances dans la mesure où elle façonne les artefacts de connaissance, c’est-à-dire les outils ou supports construits ou utilisés par l’homme pour inscrire des connaissances. Cette caractéristique place la question de l’instrumentation des apprentissages au cœur des questions de recherche des Sciences de l’information et de la Communication (SIC) en regard des deux processus informationnel et communicationnel cités précédemment et de la conception de ces outils de médiatisation technologiques. Elle est aussi au cœur des questions de recherche en informatique, en particulier en EIAH (Environnement Informatiques pour l’Apprentissage Humain), qui est un domaine de l’informatique largement expérimentale. L’analyse de l’activité d’apprentissage médiatisée et l’analyse des usages en est une thématique centrale. Dans ce contexte, la question générale de ses recherches consiste à déterminer comment des médiations qui utilisent les dispositifs informatiques jouent un rôle dans la construction de connaissances. La construction de connaissances est analysée sous l’angle de la production de ressources documentaires potentiellement exploitables dans les environnements technologiques et sous l’angle de l’apprentissage effectif ou l’évolution de comportement de l’utilisateur. https://tel.archives-ouvertes.fr/​tel-01212203/​document

Haut de page

Notes

1 Thésographies, revue Distances et savoirs :

VOL 5/4 – 2007 – pp.603-611 : http://www.cairn.info/revue-distances-et-savoirs-2007-4-page-603.htm

VOL 6/4 - 2008  - pp.645-649 : http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=13048

VOL 8/1 - 2010  - pp.127-131 : http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=14769

VOL 8/4 - 2010  - pp.665-672 : http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=15803

VOL 9/4 - 2011  - pp.639-644 : http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=17311

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Conseil scientifique de DMS, « Thésographie sélective », Distances et médiations des savoirs [En ligne], 13 | 2016, mis en ligne le 24 février 2016, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://dms.revues.org/1273

Haut de page

Auteur

Conseil scientifique de DMS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
DMS-DMK est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre national d'enseignement à distance
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Revues.org