Navigation – Plan du site

DMS-18 – Métiers… Nouveaux métiers de la formation à distance

Réception du texte définitif : février 2017
Hervé Daguet, Martine Vidal et Jacques Wallet

Numéro thématique coordonné par Hervé Daguet, Martine Vidal et Jacques Wallet

Thème de l’appel à contributions

Dans le titre retenu, le mot « métiers » et l’expression « formation à distance » sont polysémiques et entrainent légitimement des débats épistémologiques et conceptuels. Nous invitons cependant les contributeurs éventuels au numéro de DMS à les interpréter de la façon la plus large possible.

Les changements technologiques, institutionnels et plus généralement sociétaux ont-ils conduit à la constitution de nouveaux métiers dans le secteur de l’éducation/formation ? Si l’on se réfère à Glikman (2002) ou encore à Bertrand (2003) la question de l’évolution des métiers se posait déjà il y a plus de 15 ans. Les métiers traditionnels de l’enseignement par correspondance, les acteurs en place avaient-ils seulement besoin d’acquérir de nouvelles compétences (Baron, 2002) ? Ou assistait-t-on à l’émergence de nouveaux métiers liés à l’Internet ou plus généralement aux technologies numériques.

Peut-on faire un bilan aujourd’hui qui privilégierait l’une ou l’autre des hypothèses ? Le débat se pose-t-il dans les mêmes termes ? La professionnalisation de certaines tâches a-t-elle eu une reconnaissance institutionnelle ? Les MOOC modifient-ils la donne ? L’ « Ubérisation » de la société (Amours 2015) aura-t-elle des conséquences dans ce domaine.

Les contributions de ce numéro pourront être aussi bien des études de cas que des approches systémiques qui pourront avoir des points d’ancrage diversifiés, comme :

  • les phases d’un dispositif de formation : conception, réalisation, suivi de projet, formation, évaluation…

  • des exemples tirés des pratiques dans les institutions exclusivement à distance (par exemple : CNED, CNAM, organismes privés de soutien scolaire en ligne…) ou qui pratiquent l’enseignement à distance à leur marge (universités, ENT scolaires, institutions, entreprises…)

  • des approches ciblées sur la technique, l’ingénierie pédagogique, l’enseignement/apprentissage numérisé, les aspects administratifs …

Les approches internationales seront également les bienvenues …

Bibliographie-sitographie

Dans Distances et savoirs (D&S)

Bertrand I., (2003). « Les dispositifs de FOAD dans les établissements d’enseignement supérieur : transfert ou intégration ? », Distances et savoirs 1 (Vol. 1) , p. 61-78.

Demaizière F., Cord-Maunoury B., (2003). « Penser une formation aux TIC. Une professionnalisation des acteurs de la formation : formateurs et chefs de projet », Distances et savoirs 4/2003 (Vol. 1), p. 533-550 : www.cairn.info/revue-distances-et-savoirs-2003-4-page-533.htm

Loiret P-J., (2009). « Politiques publiques et stratégies des acteurs. », Distances et savoirs 4/2009 (Vol. 7), p. 645-666 : www.cairn.info/revue-distances-et-savoirs-2009-4-page-645.htm

Develay M., Godinet H., Ciekanski M., (2006). « Pour une écologie de la responsabilité pédagogique en e-formation. », Distances et savoirs 1/2006 (Vol. 4), p. 61-72 : www.cairn.info/revue-distances-et-savoirs-2006-1-page-61.htm

Hryshchuk S., (2005). « La trilogie « coût-population-qualité » appliquée au tutorat à grande échelle. », Distances et savoirs 2/2005 (Vol. 3), p. 133-156 : www.cairn.info/revue-distances-et-savoirs-2005-2-page-133.htm

Dans Distances et médiations des savoirs (DMS)

Puimatto G., (2014). « Numérique à l’École – usages, ressources, métiers, industries », Distances et médiations des savoirs [En ligne], 5 | 2014, mis en ligne le 14 mars 2014, consulté le 08 février 2016. URL : http://dms.revues.org/509

Poteaux N. (2013). « Pédagogie de l’enseignement supérieur en France : état de la question », Distances et médiations des savoirs [En ligne], 4 | 2013, mis en ligne le 08 octobre 2013, consulté le 08 février 2016. URL : http://dms.revues.org/403

Autres

Baron G.-L., (2001). « Usages éducatifs des technologies de l’information et de la communication : quelles nouvelles compétences pour les enseignants ? » in séminaire Compétences, INRP. Alava S., (Dir) (2000), Cyberespace et formations ouvertes : vers une mutation des pratiques de formation ?, éd. De Boeck.

D’Amours L. (2015). « Modèles d’affaires à surveiller. », Gestion 1/2015 (Vol. 40) , p. 61-66.

Glikman V. (2002). Des cours par correspondance au e-learning, Paris, PUF.

Paquelin D. http://metiers.webtv.afpa.fr/tfs/accueil/8800/res:8emes-rencontres-du-FFFOD-Didier-Paquelin

Portail des métiers de l’Internet, Chef de projet e-formation, http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/chef-de-projet-e-learning

Veille ciblée sur les métiers et les qualifications dans le secteur des TIC, http://alava.pagesperso-orange.fr/site%20C1/metiers.pdf

Wittorski, R. (2007). Professionnalisation et développement professionnel. Paris : L’Harmattan.

Remarques concernant la rédaction des textes

Les articles devront se plier aux exigences scientifiques : formulation des hypothèses de recherche, méthodes adoptées, références aux travaux comparables, mention des contextes (dont publics, institutions, dispositifs, technologies, etc.), résultats obtenus et mis en perspective. Les articles doivent être lisibles par les spécialistes, chercheurs et experts appartenant aux différentes disciplines visées par Distances et médiations des savoirs.

Les propositions d’articles doivent respecter le format et la ligne éditoriale demandés par la revue Distances et Médiations des Savoirs : http://dms.revues.org/76 ; soit des articles de recherche, généralement de 20 à 25 pages, 30 000 à 50 000 signes (notes et espaces compris) répondant aux exigences académiques. Ces articles seront évalués en double aveugle par les membres du comité scientifique et ne seront publiés qu’après acceptation et révisions éventuelles.

Certains articles, compte tenu de la problématique retenue peuvent ne pas avoir une dimension scientifique : témoignages de praticiens, interviews pourront trouver leur place dans ce numéro et seront identifiés comme tels.

Calendrier des étapes de l’appel

  • Manifestation d’intérêt par les auteurs potentiels sur base d’un texte de 6000 signes maximum : mai 2016.

  • Notification aux auteurs de l’acceptation de leur projet : juillet 2016.

  • Réception des contributions pour expertise en double aveugle : octobre 2016.

  • Retour des experts : décembre 2016.

  • Texte définitif : février 2017.

  • Publication du numéro thématique : 2017.

*

Les manifestations d'intérêt sont à adresser conjointement à :

dms-dmk@cned.fr ; jacques.wallet@orange.fr ; herve.daguet@univ-rouen.fr

  • Logo Centre national d'enseignement à distance
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Revues.org